Select Your Style

Choose your layout

Color scheme

Les quartiers prioritaires en voie de transformation à Longwy et Herserange

Article RL du 02/08/2017

Les quartiers prioritaires en voie de transformation à Longwy et Herserange

5,9 M€ : c’est la somme annoncée par le préfet de Meurthe-et-Moselle, Philippe Mahé, dans le cadre de la rénovation urbaine des quartiers prioritaires Voltaire (Longwy) et Concorde (Herserange).

La démolition du Baudelaire terminée. L’immeuble Voltaire vidé de ses habitants et promis à la destruction également. De nombreux blocs rénovés… Les effets du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) sont de plus en plus visibles dans le quartier Voltaire à Longwy-Haut. Avec Concorde à Herserange, ces deux lieux de vie définis comme quartiers prioritaires de la politique de la Ville, vont bénéficier d’une somme de 5,9 M€ dans le cadre du financement de l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU), comme l’a annoncé Philippe Mahé, préfet de Meurthe-et-Moselle, fin juillet, lors d’un comité de pilotage présidé par Christian Aries, président de la communauté d’agglomération de Longwy (CAL). Les bailleurs sociaux (MMH et Batigère), ainsi que les conseils citoyens, étaient également représentés.Des orientations ont été définies. L’objectif est entre autres de : diversifier l’habitat, adapter la densité du quartier à son environnement, viser l’efficacité énergétique et contribuer à la transition écologique, réaliser des aménagements urbains et des programmes immobiliers…

Le protocole avait été signé il y a un an de cela. Après cette annonce de financement, la prochaine étape aura lieu en fin d’année avec la signature de la convention de renouvellement urbain.

Pour rappel quatre quartiers avaient été identifiés comme prioritaires par le commissariat général à l’égalité des territoires. Dans un premier temps, ce sont le Val Saint Martin à Mont-Saint-Martin et Gouraincourt-Remparts à Longwy qui avaient été concernés. Le premier avait bénéficié d’un programme de renouvellement urbain sur la période 2008-2015. Le deuxième entre 2008 et 2013. C’est donc au tour de Voltaire et Concorde d’être concernés. Même si l’un des programmes est bien plus avancé. En effet, « à Longwy une réflexion avait déjà été engagée sur la restructuration urbaine », précise Christian Aries. A Herserange, « l’étude urbaine doit être remise en septembre, dont la mise en œuvre sera effectuée en fonction des moyens financiers que nous aurons », précise Gérard Didelot, maire d’Herserange.

To Top